loading

Le Réseau Opel et son Groupement fidèles à l’Opel ADAM Cup


Pour la 3e année consécutive, les concessionnaires Opel misent sur l’Opel ADAM Cup, coupe de marque constructeur organisée en Championnat de France des Rallyes.


Jean-Louis Vergnet, président du GNCO (Groupement National des Concessionnaires Opel), poursuit ainsi l’engagement et le pari pris par son prédécesseur en 2012, Jean-Paul Lempereur.

Pour Jean-Louis Vergnet, il s’agit d’une « étape indéniable dans la reconstruction de l’image de la Marque, entamée en 2013 et nettement renforcée en 2014 avec le succès des porteurs d’image tels que Mokka, ADAM et aujourd’hui, la nouvelle Corsa ».


Par ailleurs, la convention annuelle du Groupement en octobre dernier à Bilbao fut l’occasion de souligner l’étroite collaboration avec 2HP Compétition. Ainsi, le Réseau Opel a pu prendre connaissance des opérations prévues sur 2015.

En effet, c’est le relais local qui permet aux concessionnaires de profiter pleinement des retombées du rallye : avec les équipes de la concession, les prospects et les Clients professionnels.


Pour Jean-Luc Debove, Secrétaire Général du Groupement (concessionnaire Opel à Calais) et responsable Rallye pour le Réseau, c’est le caractère régional des différentes manches qui permet l’implication concrète de chaque concession et ses équipes. Pour 2015, il a prévu avec l’équipe 2HP Compétition d’élargir le rayonnement de chaque manche sur un plus grand nombre de concessionnaires. « Chaque concessionnaire participant déjà au sponsoring de l’Opel ADAM Cup, la participation événementielle est proposée à faible coût ». Il ajoute : « La dynamique sportive doit concerner le plus grand nombre, aussi bien au niveau des concessions qu’au niveau des Clients professionnels. »


Jean-Louis Vergnet est persuadé que ces 3 années de rallye représentent un outil de mobilisation important qui s’inscrit dans la volonté et les efforts du Réseau Opel de renouveler l’image de la Marque, une volonté qui se traduit par une part de marché en progression depuis plusieurs mois.


Retour en haut de la page